Vallée du Denacre 24 07 2018

« Impérial » Denacre… une allusion au Grand Homme de la Colonne qui a transformé Boulogne… et le Boulonnais. Un mot sur les duels aussi de son siècle puis nous nous engouffrons sous la tonnelle que le Denacre nourrit. Le dénivelé, du Mont Lambert au Wimereux, donne une fière vigueur à ce petit cours d’eau qui ainsi alimente des moulins depuis des siècles : celui du Roi et bien d’autres. La fraîcheur de l’ombre offre un accueil intemporel, très prisé jadis des poètes que nous devenons un instant, sensibles aux chants des oiseaux et au clapotis de l’eau. Tantôt animée de cascades fleuries, tantôt dans la paix de ses étals, l’eau qui manque dans nos jardins abreuve tous les discours et…le troupeau de vaches normandes de Monsieur de Rosny. Descendant d’une illustre famille, semble-t-il inféodée à la région depuis 1777, il nous a aimablement présenté outre son pigeonnier aux 120 boulins, bardé de lierre, mais aussi comment il cultivait ce jardin ! 

Espagnerie, Petit Denacre… sont d’autres noms des demeures de loisirs du XVIII ème siècle. L’Histoire les respecte et les cache dans l’intimité de cette pittoresque vallée où nous reviendrons… car le temps nous a manqué ! Merci à Monsieur Cappelle de la Mairie de Wimille pour sa compagnie et ses flyers sur ces lieux qu’il aime aussi. 

APH
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now