LE MONT VIOLETTE : 18/02/2017.

 

Cinq voitures s’alignent sur le parking de la Glaisière, elles ont transporté une vingtaine de volontaires à l’escalade du dit-Mont : covoiturage réussi. Le temps est splendide, le givre se transforme peu à peu en perles de rosée mais on ne voit toujours pas la couleur du Mont Violette. Il demeure emmitouflé dans une brume épaisse poussée par un vent frais ; bon pied et bonne humeur amènent pourtant la cordée au sommet, près de « la batterie aux quarante mille briques ». Le panorama promis, sur 360°, ne laissera qu’un souvenir un peu flou dans les esprits. On imagine alors les trois monts représentés par les « trois tourteaux de gueules » des blasons boulonnais. Ce fut un bon exercice physique et un autre moment de convivialité, présence appréciée aussi de nouvelles silhouettes.

En voir plus
APH
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now