Les Moules de bouchots du Mont Saint Frieux - 18/07/2017

 

Les adhérents qui venaient écouter les plantes… odorantes et bruyantes, ont entendu un discours improvisé sur la biologie de la moule. Anatomie, physiologie de la reproduction étayent, loin des roches… flotteurs ou dragues d’autres techniques, la production mytilicole sur bouchots. Ainsi documentés, nous écoutons encore un très jeune intervenant déclamer spontanément une poésie lyrique sur la moule, sans aucune… coquille. Sur les flots, la cohorte des vaillants pieux commence à émerger… jusqu’à envahir la plage. Le naissain qui garnit de mille minuscules coquilles  les kilomètres de cordes en coco, n’est plus une théorie. Ensuite enroulées en spirales sur les bouchots, elles patienteront, sans vague à l’âme, quelques mois jusqu’au jour d’une récolte. L’heure de se mettre à table a fait regagner Hardelot à pied par la plage.

APH
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now