" Couleurs de l’automne, Passionnément rouge "  30 novembre 2018 

Le rideau de pluie vient de se lever devant nos adhérents néanmoins « waterproof ». En forêt d’Hardelot, langage imagé et spectacle coloré sur le rouge… aussi des feuilles de l’automne ! Daphné, bénévole du GDEAM, nous branche de suite sur le rouge de l’interdit, du sang… sur sa symbolique évoluant au fil des siècles. Des langues mortes nous donnent les mots bien vivants de rubis, hématieou rhodamine… La littérature évoque cette couleur dans le rubican deRossinante. La géographie la situe dans les « Roussillon, Erythrée… Colorado » et la nature l’affiche dans ses bonnets d’évêque, cynorhodonou autres baies et anthocyanesqui renforcent notre vision par des tisanes. Le rouge à lèvresparticipe encore au maquillage et à la séduction. Ainsi le rouge-gorge,transi de froid au milieu des herbes à Robert, se pavane du rouge desfeux etflammesqui devraient bientôt nous réchauffer. Sous les tuiles bien-sûr rougesde la halle du marché, Daphné au visage rubicond entretient, éclectique et intarissable, une interactive convivialité ; humeur à l’humour, manquait selon un de nos adhérents, un verre de vin… rouge !

APH
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now